Vegan : en finir avec le mythe de la carence en protéines

proteines-carence-vegan-mythe-finir

L’alimentation vegan est un régime caractérisé par l’absence totale de tout produit d’origine animale. Cette absence a fait naître un mythe profondément enraciné dans les esprits, celui des carences en protéines. Cette idée assez répandue n’est cependant pas vérifiée, car il existe plusieurs autres sources de protéines que la viande. Pour en finir avec le mythe de la carence en protéines chez les vegans, voici quelques explications.

Le mode de vie vegan

Un vegan est une personne ayant un régime alimentaire végétalien et qui a un mode de vie foncièrement opposé à toute forme d’exploitation des animaux. Ainsi, il bannit de son alimentation tous les produits ayant une origine animale comme la viande, les œufs, le poisson, le miel ou encore les produits laitiers entre autres. Il est assez facile de trouver des produits de substitution à ces aliments d’origine animale.

En vous rendant sur ce site, vous pouvez vous procurer une large variété d’aliments vegans et de produits 100% d’origine végétale pour équilibrer votre régime. Au-delà d’une alimentation exclusivement végétalienne, le vegan exclut également de ses habitudes de consommation les cosmétiques avec des ingrédients d’origine animale ou les produits testés sur les animaux. Il en est de même avec le port de vêtements ou d’accessoires fabriqués à partir de peaux d’animaux, de fourrures, de plumes ou de coquillages.

proteines-carence-vegan-mythe

Le mythe des carences avec un régime vegan

Nombreux sont ceux qui ont des préjugés infondés sur les apports nutritifs du véganisme. Le risque de carences est peut-être réel, mais la réalité est toute autre. Les protéines ont toujours été vantées comme des aliments à consommer pour avoir la santé. Cependant, la quantité nécessaire et recommandée pour le bon fonctionnement de l’organisme est comprise entre 10 et 15% de l’alimentation journalière.

Fort heureusement, il est de plus en plus facile de trouver les vrais renseignements sur les aliments à consommer par les vegans pour pallier à tous risques de carences. Le régime végétalien est très bien fourni en protéines afin de combler l’absence de produits d’origine animale. Plusieurs études et recherches le démontrent : les protéines végétales sont très complètes. Il n’y a donc à priori aucun risque de carence en protéines avec une alimentation vegan bien équilibrée.

Où trouver des protéines pour une alimentation végane ?

Entre les légumes, les céréales, les fruits, les huiles végétales, les épices ou les oléagineux, le choix pour un régime vegan est assez varié. Les protéines animales n’ont rien de plus que les protéines végétales. Bien au contraire, parmi les aliments les plus riches en protéines, les végétaux arrivent en tête.

Des aliments comme la levure de bière, les graines de lin, le soja, le beurre de cacahuètes, les pois carrés, les germes de blé, les lentilles, les haricots rouges et bien d’autres sont extrêmement riches en protéines. Leur teneur en protéines dépasse même celle du poisson, du fromage, de la viande et des œufs. Une bonne cuisine végane a donc tout pour supplanter toute autre forme d’alimentation en termes d’apport de protéines. Le risque semble plutôt être du côté de l’excès pour ne pas dépasser les proportions quotidiennement recommandées.

Vous pouvez lire également : problèmes urinaires : passez au naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *