Henné bio : bienfaits et comment bien l’utiliser ?

Le henné bio est l’un des produits les plus utilisés dans le monde à cause de ses nombreuses vertus. Appelée scientifiquement le Lawsonia inermis, il s’agit d’une feuille millénaire assez populaire au Moyen-Orient, en Afrique ainsi qu’au Proche-Orient. Elle est généralement vendue sous forme de poudre qu’un bon nombre de personnes utilisent pour faire des dessins sur leur peau ou pour teinter leurs cheveux. C’est une teinte végétale sans produits chimiques, ni engrais, très puissante qui offre d’incroyables bienfaits pour la chevelure. Voici dans cet article des détails sur les avantages liés à l’utilisation de cette poudre ainsi que sur son mode l’usage.

Quelles sont les particularités du henné bio ?

Le henné est un végétal sacré existant depuis des siècles que plusieurs cultures utilisent pour leurs besoins esthétiques ainsi que médicinaux. Ses feuilles sont cueillies, séchées puis écrasées pour donner une poudre très appréciée pour se tatouer le corps et colorer divers textiles (en soie, en cuir ou en laine), les cheveux, ainsi que les ongles.

Dans le commerce, plusieurs poudres de différentes couleurs sont proposées sous l’appellation du henné. Mais toutes ne sont pas bio. Certaines sont mélangées avec des conservateurs, des métaux lourds, du plomb, etc. Celles-ci sont très dangereuses pour la peau. Le henné bio, c’est celui qui est composé de 100 % des feuilles du Lowsonia Inermis. Il ne doit contenir aucun autre ingrédient. Il doit avoir une couleur verte tirant sur du jaune.

Quels sont les bienfaits ?

Ayant de redoutables vertus tinctoriales, cette poudre est assez efficace pour colorer aussi bien les tissus, les ongles et les cheveux. Elle leur donne une belle teinte rouge orangée tout en les protégeant. C’est une excellente alternative aux vernis ainsi qu’aux colorants qui contiennent des substances chimiques qui sont toxiques pour le corps. Le henné bio fournit une coloration durable, éclatante et qui ne fait aucun mal à la chevelure et aux ongles.

Contenant des protéines, il donne aux cheveux les minéraux ainsi que les nutriments nécessaires pour les renforcer et les épaissir. C’est le traitement idéal pour combattre les problèmes de chutes de cheveux, de racines trop fragiles et de grains trop fins. Le henné bio est aussi un véritable accélérateur de la pousse des cheveux.

Il permet d’augmenter leur volume. Il constitue une barrière de protection à la fibre capillaire contre les attaques externes provenant des rayons solaires, des cosmétiques agressifs, des séchoirs, et autres qui peuvent engendrer son desséchement, sa cassure ou sa fragilisation. Le henné bio aide également à exterminer les poux dans les cheveux. Il permet en plus de réguler la production de sébum par les cellules capillaires.

Bondé de substances antibactériennes et antifongiques, cette poudre est un remède d’une efficacité hors pair pour en finir avec les germes provoquant les pellicules et certaines maladies cutanées en l’occurrence l’eczéma. Ayant des propriétés sédatives et astringentes, elle favorise le resserrement des pores de l’épiderme pour une meilleure résistance aux champignons et aux bactéries. Ce qui évite son dessèchement.

Comment utiliser le henné bio ?

Que ce soit pour teinter les ongles, les cheveux ou pour faire un tatouage, il faut toujours dissoudre la poudre dans de l’eau presque bouillante afin d’avoir une pâte pas trop épaisse à appliquer sur la partie qu’on veut. Pour obtenir un mélange sans grumeaux, il faut d’abord verser le produit à l’intérieur d’un bol avant d’y ajouter petit à petit l’eau tout en mélangeant jusqu’à avoir une consistance légèrement onctueuse de sorte qu’on puisse appliquer facilement le mélange sans qu’il ne coule n’importe comment.

Le henné bio doit forcément se refroidir avant son utilisation. Le temps qu’il refroidisse, les pigments de la feuille pourront bien s’intégrer dans l’eau. Il est possible de mélanger certains produits à la poudre pour pouvoir optimiser ses actions. Ainsi dit, l’on peut mettre un peu de thé fort ou du jus de citron dans le mélange pour que la teinte soit plus intense. L’on peut également y ajouter de l’huile d’olive ou du yaourt pour les personnes qui ont une chevelure avec santé un peu délicate.

Il y a également la possibilité d’y incorporer le vinaigre. Cela peut aider à accentuer l’éclat des cheveux. Le henné bio peut s’utiliser sur tous les types de cheveux et peu importe leur longueur qu’ils soient propres, sales, mouillés ou secs. Une fois le produit appliqué sur les cheveux, il faut toujours prendre le soin de les couvrir avec un linge, un sachet plastique ou un chapeau de bain.

L’usage du papier d’aluminium est à éviter, car l’acide contenu dans la feuille du henné bio peut interagir avec ce métal et rejeter des substances polluantes mauvaises pour l’organisme. On doit laisser agir le produit pendant au moins 30 minutes pour de bons résultats.

Quelles sont les précautions liées à l’utilisation du henné bio ?

Avant toute manipulation de la poudre, il faut veiller à protéger ses mains avec des gants, car cette dernière est vraiment salissante. N’étant pas un neutre, la poudre de ce végétal ne doit pas être utilisée par les personnes qui développent des problèmes d’hypersensibilité sans au préalable l’avis d’un professionnel de la santé. Bien vrai que jusque-là son usage n’a engendré aucune réaction gênante connue, mais il vaut mieux être prudent pour ne pas prendre de risques inutiles.

Le henné bio n’est quelques fois pas bien toléré par les chevelures fragilisées et abîmées. Son application ne fera que les endommager davantage. Il faudra donc attendre que les cheveux aient une meilleure mine pour les traiter ensuite avec la poudre. En outre, les cheveux déjà colorés avec des produits confectionnés avec du chlore ainsi qu’avec d’autres traitements industriels, supportent mal le henné bio.

Il est important de faire attention pendant l’application de la poudre à ce qu’elle n’entre pas dans les yeux. Elle peut être irritante. Si cela arrivait, il faut les rincer abondamment et consulter un médecin. Le produit doit être tenu hors de la portée des tous petits. Ils peuvent le porter à la bouche. N’étant pas comestible, cela peut leur causer des dégâts.

Articles similaires

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Articles récents