Comment réussir un changement alimentaire ?

Lorsqu’on souffre de certains troubles comme la maladie cœliaque, il est essentiel de repenser son alimentation. L’idée est alors de procéder à un changement alimentaire afin d’éviter d’éventuelles complications. Alors, comment faire pour réussir son rééquilibrage alimentaire en cas d’intolérance au gluten ? Découvrez la réponse dans cet article.

À propos de l’intolérance au gluten

Le gluten est une protéine qu’on retrouve dans les céréales et qui en fonction des personnes peut causer des allergies. Des anticorps sont ainsi sécrétés par l’organisme et endommagent la muqueuse intestinale de manière progressive. Cela entraîne entre autres des troubles digestifs, un retard de croissance, une fatigue chronique, etc. On parle alors d’intolérance au gluten. Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur le site d’Intolerancegluten.com qui fournit assez d’informations sur le sujet.

Les astuces pour changer son régime alimentaire

Pour un régime sans gluten, vous devez prendre connaissance des aliments à privilégier et de ceux qui sont à éviter.

Les aliments à privilégier

Pour changer d’alimentation, tournez-vous vers les féculents sans gluten. Il s’agit notamment du pois chiche qui est nutritif, du maïs qui est un aliment complet, de la pomme de terre, etc. On note aussi parmi les aliments sans gluten, l’amarante, le sarrasin, la farine de coco, la patate douce, les lentilles, les haricots…

Pensez également à consommer de la viande et du poisson bruts, des laitages basiques et des fruits frais. Toutefois, les recettes marinées, panées, en sauce sont à éviter.

Les aliments à éviter

Pour réussir un changement alimentaire sans gluten, évitez les aliments suivants : l’avoine, l’orge, le blé, le seigle… Il en est de même pour les aliments industriels tels que les friandises, les sauces industrielles, la sauce soja, la charcuterie, etc.

intolérance gluten

Adopter de nouveaux réflexes cuisine

Si vous voulez réussir votre changement alimentaire, il vous faut également adopter de nouveaux réflexes cuisine. Commencez par acheter et consommer frais en privilégiant les produits bruts qui constituent des valeurs sûres. De même, préférez les recettes simples que vous assaisonnerez avec des aromates. Combinez aussi vos sauces avec une touche de crème fraîche et de l’amidon de maïs.

En outre, essayez d’adapter les recettes traditionnelles à votre nouveau régime. Par exemple, il est possible d’utiliser de la farine de riz ou de l’amidon de maïs au lieu de la farine de blé pour les gaufres et les crêpes. L’amidon de maïs pourra également vous servir pour l’épaississement de votre béchamel.

Agir progressivement

Le changement alimentaire ne peut pas se faire de manière subite. Vous ne devez donc pas vous précipiter, car un départ trop rapide n’est jamais constructif. Prenez alors le temps de vous familiariser avec votre nouveau mode de vie. Apprenez à utiliser de nouveaux aliments et procurez-vous les alternatives saines.

Établir un programme

Enfin, pensez à mettre en place un programme sans gluten tout en définissant vos objectifs. Faites une liste de vos courses avant d’aller au supermarché afin d’éviter de déambuler inutilement dans les magasins. Programmez aussi vos repas pour optimiser vos apports et prendre soin de votre santé au quotidien.

Changer d’alimentation n’est pas une mince affaire, mais vous pouvez facilement y parvenir en vous servant des conseils ci-dessus. Rendez-vous également sur les sites spécialisés afin d’en savoir plus l’intolérance au gluten.

Articles similaires

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Articles récents