Bilan auditif : faut-il le faire chez le médecin ou l’ORL ?

Une perte d’audition peut être due à plusieurs causes comme l’âge ou un évènement marquant. Lorsque les premiers signes se manifestent, vous devez nécessairement voir un professionnel spécialisé et compétent pour un bilan auditif et savoir comment faire. Mais lequel du médecin spécialiste ou de l’ORL choisir pour réaliser un bilan auditif ? Nous vous aidons à mieux comprendre pour faire un choix optimal.

Quand faire un bilan auditif ?

Un bilan auditif est un examen effectué par un spécialiste pour mesurer le degré de surdité chez un patient et en déterminer les causes. Plusieurs signes ou symptômes peuvent vous obliger à faire un bilan auditif. D’une part, le bilan auditif est faisable lorsque vous avez des difficultés primaires d’audition. D’autre part, il peut être effectué par un patient suivant le traitement de la surdité. Dans le dernier cas, il s’agira de faire le point des avancées du traitement et autres. Ainsi, un bilan auditif est nécessaire lorsque :

  • vous perdez de temps à autre le fil de discussion,
  • vous avez du mal à entendre quelqu’un qui vous parle, même à côté,
  • vous parlez trop fort sans vous en rendre compte,
  • vous êtes très sensible aux bruits : impossibilité de rester dans un environnement bruyant,
  • vous avez des membres de la famille avec un problème d’audition,
  • vous faites souvent des otites,
  • vous souffrez d’acouphènes,
  • vous comprenez mal les propos dans une discussion…

Ce sont autant de signes qui doivent vous pousser à réaliser un bilan auditif pour établir un diagnostic précis au plus vite. Alors, grâce à un bilan auditif réalisé chez un médecin ou un ORL, la déficience auditive sera connue et un traitement adéquat sera élaboré.

Un bilan auditif chez le médecin : comment ça se passe ?

Le médecin est un spécialiste indiqué pour effectuer un bilan auditif, car il dispose des connaissances pour les examens et le dépistage. La séance chez un médecin dure environ une heure. Il faut dire que vous serez plus relax pour la séance si le professionnel est votre médecin traitant.

Pour commencer, il vous met en confiance pour vous amener à expliquer votre situation et les conditions pouvant expliquer l’origine de votre état. Après vous avoir écouté, il vous fera un examen médical ainsi qu’un examen de vos conduits auditifs. S’en suivra également un dépistage auditif, encore appelé acoumétrie, qui est un ensemble de tests consistants à faire la répétition de mots chuchotés, le dépistage de conversation normale à l’aide d’un audiomètre et la pose d’un diapason sur l’extérieur de l’oreille ou le crâne. En fonction des résultats, le médecin établira un diagnostic et vous prescrira ensuite des médicaments. Il peut aussi avoir à effectuer une intervention simple pour vous soulager s’il le juge utile.

bilan auditif

Un bilan auditif chez l’ORL : comment ça se passe ?

Il est aussi possible de faire un bilan auditif chez l’Oto-Rhino-Laryngologiste (ORL). Ici, la séance dure aussi une heure au plus. Au début, ce spécialiste prend le temps de vous poser différentes questions de compréhensions. Vous êtes appelé à répondre explicitement pour l’amener à comprendre votre problème. Après cet échange, il analyse les éléments de réponse et réalise une otoscopie. Cet examen prend en compte le test de l’oreille externe, de l’oreille interne et des tympans grâce à un otoscope. En outre, il aura à vérifier si les tympans et les conduits auditifs sont toujours en bon état.

Ensuite, il procédera à l’audiométrie qui amène à tester la capacité auditive des oreilles. Suite à ces analyses, l’ORL pourra établir un diagnostic et vous recommander des types de traitements comme la rééducation, la prescription d’appareillage, de médicament, d’implant cochléaire et autres solutions.

Quel professionnel faut-il préférer pour un bilan auditif efficace ?

Pour réaliser un bilan auditif efficace, il serait préférable de se rendre chez un ORL. Son domaine d’intervention est plus vaste que celui du médecin généraliste. C’est en effet le seul professionnel capable d’analyser profondément les résultats, d’établir un diagnostic exact et de vous choisir le traitement approprié. Le médecin généraliste est limité dans ces interventions. D’ailleurs, lorsque votre surdité est due à un dysfonctionnement de l’oreille interne, donc profonde, le médecin vous renvoie chez un ORL pour des examens supplémentaires et un diagnostic plus concis.

L’ORL est donc le seul professionnel compétent pour aller au-delà d’un problème auditif simple. À son niveau, il saura déterminer la cause du problème et le niveau de surdité. Il est aussi disposé à vous orienter sur la voie thérapeutique idéale selon votre maladie. Votre cas peut exiger une rééducation chez un orthophoniste, l’implantation cochléaire par intervention chirurgicale, l’usage d’un appareil auditif ou simplement la prise de médicament sur un temps donné.

En cas de surdité totale, l’ORL vous dirige vers un audioprothésiste qui trouvera l’appareillage adéquat pour améliorer votre audition. Ces différentes solutions correspondent à votre mode de vie et à vos attentes pour un confort absolu. En définitive, il vous sera bénéfique de faire votre bilan auditif directement chez l’ORL.

Articles similaires

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Articles récents