Aiguille péridurale : tout savoir sur cet outil d’anesthésie

La douleur que ressent la femme pendant le déroulement de l’accouchement est énorme. Pour lui permettre de mieux supporter cela, elle peut avoir recours à l’anesthésie péridurale. La réalisation de cette anesthésie loco-régional est possible grâce à une aiguille péridurale. Allons à la découverte de l’aiguille péridurale.

Qu’est-ce qu’une aiguille péridurale ?

Les aiguilles péridurales sont disponibles en plusieurs longueurs pour permettre à l’objet d’atteindre la zone péridurale située dans le canal rachidien du dos d’un patient. Il facilite l’injection d’anesthésie dans l’espace péridurale. Les aiguilles péridurales se diffèrent des aiguilles hypodermiques, car celle-ci délivre un tube plastique qu’on appelle couramment du cathéter.

Sur une aiguille péridurale est imprimé en noir ou en argent chaque centimètre. Pour savoir que l’aiguille se trouve déjà dans l’espace péridurale, la méthode la plus populaire est la perte de résistance. En effet, il y a une différence au niveau de la pression dès que l’aiguille se trouve dans la zone péridurale. Parmi la multitude d’aiguilles péridurales disponible, la plus populaire est le Tuohy.

Elle est caractérisée par une pointe directionnelle à l’extrémité qui facilite la direction du cathéter lorsque celui-ci est hors de l’aiguille péridurale. D’autre part, il cible rapidement et facilement les nerfs appropriés pour la zone. D’autre part, elle contient un stylet qui reste dans l’aiguille après insertion du matériel dans le corps. Le but du stylet est d’éviter que l’aiguille se bloque à cause d’un bouchon cutané.

La taille de l’aiguille péridurale

Les aiguilles péridurales sont différentes des aiguilles utilisées par les médecins lors d’une simple injection ou pour effectuer des prélèvements. En effet, les aiguilles péridurales servent lors des anesthésies et ont une longueur conséquente. Connue sous le nom d’aiguille de Tuohy, l’aiguille péridurale répond à des caractéristiques précises. La longueur est l’une des caractéristiques des aiguilles péridurales, car elles doivent passer durant l’injection dans les vertèbres et un grand diamètre pour laisser passer le cathéter.

La taille de l’aiguille péridurale est exprimée en Gauge. L’aiguille la plus utilisée à une taille de 80 mm avec un diamètre de 1,3 mm soit 18 G ce qui équivaut à une distance de 8 centimètres. Cependant, rappelons qu’il existe une diversité de taille d’aiguille de péridurale vu qu’elles sont également utilisées dans le domaine de la pédiatrie, la chirurgie. Car l’aiguille péridurale à un périmètre et une longueur nettement supérieure aux autres aiguilles.

L’aiguille de la péridurale dispose d’un marquage centimétrique qui permet de surveiller la longueur de l’aiguille dans les couches épidermiques. Elle est conçue de manière à ce que la tige ne se casse presque jamais même si la longueur de la tige atteint de 110 mm ou 11 cm. Elle s’utilise une seule fois sur une seule patiente. Par contre, l’aiguille de péridurale d’une personne obèse est de 11 cm pour la tige, car la graisse de son corps ne permet pas de vite atteindre la zone péridurale.

Quand utilise-t-on l’aiguille péridurale ?

L’aiguille de péridurale est utilisée pour effectuer une anesthésie péridurale. L’anesthésie péridurale est une technique d’anesthésie réalisée par le médecin anesthésiste. Le but de cette pratique est de rendre une zone du corps insensible à la douleur sans pour autant paralyser le patient. Réalisée avec une aiguille péridurale, l’anesthésie péridurale réduit la douleur au niveau des nerfs qui sont au niveau de l’utérus, du plancher pelvien et du périnée.

Elle soulage et parfois supprime la douleur lors des contractions et durant le déroulement de l’accouchement rend les choses plus faciles. L’anesthésie péridurale loco-régionale peut être posée lors d’un accouchement par voix basse ou par césarienne.

Le déroulement de l’anesthésie péridurale a lieu en position assise ou couchée. Le médecin anesthésiste demande à la patiente de se mettre en position dos ronde puis de respirer. Ensuite, il désinfecte le bas du dos pour effectuer l’injection dans la région lombaire à l’aide d’une anesthésie locale. Il place l’aiguille péridurale entre la 3e et la 4e vertèbre lombaire pour atteindre le niveau de la péridurale. Ensuite, le cathéter est introduit pour retirer l’aiguille.

L’aiguille péridurale fait-elle mal ?

Pour limiter la douleur durant l’accouchement, l’anesthésie péridurale est une solution efficace et pourtant certaines femmes ont peur de la fameuse piqure de l’aiguille péridurale. Ce qui est normal, car la longueur de l’aiguille est vraiment impressionnante. Toutefois, la douleur de la péridurale n’est pas différente de la douleur d’une simple piqure. Le plus important est de ne pas bouger au moment où l’aiguille de péridurale s’enfonce dans votre dos.

Le plus dur sera certainement de sentir l’aiguille péridurale traversé les deux vertèbres lombaires. Certaines femmes ressentent une sorte d’électricité dans les jambes ou le dos pendant un court instant. Cependant, toutes les femmes ne sont pas de cet avis, donc il s’agit d’un sentiment rarissime. La prochaine étape est l’introduction du tuyau dans le dos. Rassurez-vous, il n’y a rien de douloureux à ce niveau. Vous aurez simplement une sensation d’inconfort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *