Que pouvez-vous faire lorsque vous avez des règles abondantes ?

Lorsque vous perdez plus de 80 ml par cycle menstruel, vous souffrez alors de règles abondantes ou de ménorragies. La durée de saignement dans cette situation peut aller au-delà de sept jours. Les règles abondantes peuvent être bénignes, mais lorsqu’elles ne sont pas traitées, elles peuvent devenir dangereuses pour la santé. Lorsque vous traversez une telle situation, voici ce que vous devez faire.

Des astuces pour mieux passer cette période

Lorsque vous avez un flux menstruel important, vous ressentirez souvent un inconfort pendant la période des menstrues. Pour mieux passer ce moment, vous devez d’abord alléger votre emploi du temps, parce que vous ressentirez une grande fatigue. En outre, vous serez souvent stressée et inquiète. Des exercices de yoga et de relaxation vous seront alors d’une grande aide.

À cause de vos flux menstruels importants, vous devez absolument utiliser des protections qui ont une capacité maximale. La culotte de règles Sisters Republic serait alors la meilleure alternative. Ces protections peuvent vous garder pendant 12 heures. En outre elles procurent du confort et sont saines. Vous ne serez pas obligé de les changer régulièrement.

Utiliser des traitements médicamenteux ou hormonaux

Les cas de règles abondantes peuvent être traités avec des médicaments. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène aident à réduire le flux menstruel abondant. Les antifibrinolytiques permettent aussi de réduire l’hémorragie, mais ils ne sont pas très efficaces.

Les traitements hormonaux sont envisagés lorsque la situation devient préoccupante. Dans ce cas, une pilule contraceptive à faible dose peut être prescrite. Le médecin peut aussi vous recommander de la progestérone naturelle en comprimé.

Toujours dans le rang des traitements hormonaux, votre médecin peut aussi vous injecter de l’acétate de médroxy-progestérone. Son action vise à bloquer pendant une durée de 3 mois vos menstrues. Le problème avec ce traitement, c’est qu’il peut faire disparaître temporairement vos règles.

Recourir aux traitements de la médecine naturelle

Il existe des solutions dans la médecine traditionnelle pour soigner les règles abondantes. Il s’agit de l’utilisation de certaines plantes qui se sont révélées efficaces dans le traitement des flux importants.

Le gattilier et l’alchémille permettent de réguler l’équilibre entre la progestérone et les œstrogènes. Ces plantes permettraient ainsi de réduire les règles abondantes, si elles sont causées par un déséquilibre de vos hormones. Vous pouvez les utiliser sous forme de teinture mère pendant 3 à 6 mois. La bourse à pasteur sert aussi à arrêter l’écoulement du sang. Pour le traitement, elle est aussi disponible sous forme de teinture mère.

Faire une opération chirurgicale

L’opération chirurgicale a lieu souvent lorsque les autres traitements sont restés inefficaces. Dans ce cas le médecin traitant procède à une échographie ou une hystéroscopie. Ces examens lui permettent de voir la forme de votre utérus et de vérifier s’il ne s’agit pas d’un fibrome, ou d’une hypertrophie de l’endomètre.

L’opération chirurgicale peut constituer en une ablation de l’endomètre pour amincir la paroi de l’utérus. Elle n’est effectuée que chez les femmes qui ont accepté de ne plus avoir d’enfants, car elle atteint la capacité de tomber enceinte.

L’opération peut être aussi un curetage. Toutefois, cela ne réduit que les flux des cycles suivants. C’est donc une solution temporaire. La solution de dernier recours est l’hystérectomie. Elle consiste en une ablation totale de l’utérus. Elle ne peut être effectuée que lorsque les saignements constituent un risque véritable pour votre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *