Gonioscopie : Examen de l’angle irido-cornéen

Le glaucome est une affection très grave et qui fait partie des principales sources de cécité à travers le globe. Pour détecter cette affection afin de la traiter, plusieurs procédés peuvent être mis en place. Parmi ceux-ci l’on la gonioscopie. Il s’agit d’un examen médical très efficace pour diagnostiquer chaque genre de glaucome. Il est indiqué pour n’importe quelle personne qui ressent les signes de cette maladie. Comment se réalise cet examen ? Quelles sont ses particularités ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir d’utile à son propos.

La gonioscopie, quelles sont ses spécificités ?

Il s’agit d’un examen effectué dans le but d’avoir avec précision une idée sur le genre de glaucome dont souffre un individu. Il permet de visiter l’angle (irido-cornéen) qui favorise le drainage des yeux. Cette partie, se trouvant dans la zone interne des yeux, il est difficile de la percevoir depuis l’extérieur et de surcroît à l’œil nu.

Grâce à la gonioscopie, l’on peut savoir si l’angle permettant le drainage des yeux est fermé, c’est-à-dire obstrué en partie, ouvert ou étroit. En d’autres termes, la réalisation d’un tel examen offre la possibilité d’évaluer l’ouverture, la pigmentation de l’angle, la manière dont les sillons de l’œil sont encombrés, la position de l’iris ainsi que sa forme. Il doit se pratiquer chez tous les patients qui développent un glaucome ou qui sont suspectés.

Comment se réalise une gonioscopie ?

Sa réalisation n’exige aucun préalable. Juste qu’il faut éviter de passer du maquillage sur les yeux avant cet examen. Les patients qui portent des lentilles devraient aussi les enlever avant l’opération. L’examen même consiste à faire couler quelques gouttes de solutions anesthésiantes sur l’organe touché et à y mettre ensuite une lentille grâce à laquelle l’on peut voir facilement tout ce qui se passe dans le fond de l’œil.

De façon générale, cet examen se fait toujours par un ophtalmologue. Il n’est pas du tout douloureux et ne prend seulement que quelques minutes (5 à 10 min au plus). Une fois la gonioscopie terminée, il est important de notifier que le patient aura du mal à bien voir. Ceci à cause de la lotion avec laquelle l’œil a été instillé. Ainsi dit, il faut prendre ses précautions pour éviter la conduite de n’importe quel engin.

Il vaut mieux prendre les transports en commun ou laisser une autre personne conduire. Aussi, après un tel examen, il est essentiel de ne pas exposer ses yeux à une luminosité trop intense. Ceci étant donné que l’instillation de la solution anesthésiante entraîne une dilatation de la pupille. Une lumière trop forte pourrait donc toucher directement la pupille et agir négativement sur elle. Ce qui peut engendrer d’autres problèmes oculaires.

Quand est-ce qu’il faut recourir à ce genre d’examen médical ?

La plupart du temps, l’on doit chercher à se faire une gonioscopie lorsque l’on présente les symptômes suspectant un glaucome. Ceux-ci impliquent :

  • Une vision plus ou moins floue,
  • Rougissement des yeux,
  • Une douleur aiguë à l’œil,
  • Une vision d’aires circulaires de lumière, etc.

Dans l’un de ces cas, il ne faut pas négliger l’œil au risque de perdre la vue définitivement. L’on doit dans les plus brefs délais consulter un spécialiste. Il pourra après avoir inspecté l’œil atteint, prescrire des remèdes pour le soulager. Très souvent, celui-ci recommande l’utilisation des collyres pour que tout puisse revenir à la normale. Mais pas n’importe lequel.

Le spécialiste pourra lui-même préciser les types dont le patient a besoin pour guérir selon que l’angle de son œil soit ouvert, fermé, étroit, avec des cicatrices ou avec une mauvaise pigmentation. Toutefois, dans certains cas, après la gonioscopie, il peut demander d’autres analyses en complément pour mieux voir l’angle notamment celles de l’Ultra Bio Microscopie (UBM) et celles de l’OCT. Elles contribueront à avoir des résultats encore plus dynamiques avant toute prescription de traitements.

Articles similaires

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Articles récents