Echographie : comment connaître le sexe de son enfant à l’avance ?

Echographie fille ou garçon

Pendant la grossesse, il est possible de connaître le sexe de son bout ‘chou en faisant une échographie fille ou garçon. C’est une opération qui ne doit pas se faire n’importe comment. Ceci pour pouvoir avoir des résultats précis. Comment se pratique-t-elle pour plus d’efficacité ? Quelles sont les méthodes utilisées pour reconnaître le sexe du bébé ? Découvrez dans cet article toutes les informations essentielles à propos de cette opération pour vous aider à savoir si vous attendez un garçon ou une fille.

À quel moment réaliser une échographie fille ou garçon ?

L’échographie fille ou garçon est le meilleur moyen pour avoir une idée sur le sexe d’un gosse. Elle peut se faire lorsque la grossesse a 3 mois. Elle permettra de voir le bourgeon de l’organe génital. C’est la façon dont il est orienté qui aidera à avoir des renseignements par rapport au sexe du futur bébé.

Lorsque l’écran montre un bourgeon positionné horizontalement alors il s’agit de manière potentielle d’une fille. S’il est vertical alors il s’agit d’un garçon. Néanmoins, une échographie fille ou garçon à ce stade de la grossesse ne peut donner des résultats fiables que dans des cas très particuliers.

C’est pourquoi pour être plus prudent, les spécialistes choisissent de l’effectuer pendant la 20e semaine à la 22e, c’est-à-dire à partir du cinquième mois pour des données plus certaines. Au cours de cet examen morphologique, l’on peut voir avec exactitude les organes du bébé.

Mais pour voir ses parties sexuelles, il faut que celui-ci ait pris une bonne position qui pourra favoriser la vue sur son sexe, c’est-à-dire qu’il se mette de profil. Ceci pour dire que l’échographie fille ou garçon peut ne pas dans certains cas permettre de savoir le genre de l’enfant. Ceci dans la mesure où le médecin peut se tromper dans son interprétation ou l’enfant peut cacher cet organe par un mauvais positionnement.

Il faudra donc patienter jusqu’à la naissance ou effectuer d’autres examens ou analyses pour savoir notamment l’analyse sur les chromosomes de l’enfant. Cet examen peut se réaliser dès le premier mois. Cependant, l’échographie fille ou garçon reste le procédé le plus sûr pour avoir des informations fiables concernant le sexe d’un gosse.

Comment se fait-elle ?

Cet examen, pour déterminer le genre du bout de chou se déroule pendant 30 minutes au moins. Ceci pour pouvoir voire le bébé dans différentes positions afin de mieux vérifier ses divers organes. L’échographie fille ou garçon n’est pas du tout douloureuse et n’a aucune incidence sur l’état de santé de la maman ni sur le fœtus.

Avant qu’elle ne soit effectuée, il faudrait que la future maman se libère la vessie pour ne pas empêcher le passage des ultrasons. Il faudrait également que cette dernière évite l’application de crème ou de pommade avant l’examen (2 jours entiers avant pour être plus précis).

L’échographie fille ou garçon est réalisée par un spécialiste en gynécologie-obstétrique, une sage-femme ou un radiologue. Elle s’effectue en passant par l’abdomen. L’opération consiste à appliquer sur l’abdomen de la femme enceinte un gel pour optimiser la qualité du visuel. Une sonde sera alors déplacée sur son ventre pour voir ce qui se passe à l’intérieur.

Les échographies doivent forcément se faire respectivement pendant le premier, le deuxième et le troisième trimestre de sa grossesse afin d’être sûre que tout se déroule normalement et qu’il n’y a pas de complications ni de risques. Mais elles ne sont, en aucun cas, obligatoires.

Toutefois, lors de l’échographie fille ou garçon, la mère peut choisir de ne rien savoir à propos du genre de son bambin. Dans ce cas, il faudrait que le spécialiste en soit informé d’avance pour ne pas le dévoiler et gâcher la surprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *