Cup Menstruelle : pourquoi l’utiliser ?

La cup menstruelle est l’un des nombreux types de protection utilisés pendant la période des règles. C’est un accessoire que plusieurs femmes utilisent dans le monde à cause de sa très grande discrétion. Contrairement aux autres protections hygiéniques (serviettes et culotte jetables ou lavables), il s’introduit à l’intérieur de l’organe génital. Ce qui laisse certaines personnes perplexes sur le fait que son usage n’est pas nuisible à la longue. Voici dans cet article des détails pour mieux éclairer toutes les femmes qui désirent utiliser une coupelle menstruelle, mais qui ont peur pour leur santé.

Quelles sont les particularités de la cup menstruelle ?

Encore nommée coupe ou coupelle pour menstrues, la cup menstruelle est un objet de 4-6 cm de longueur en moyenne et d’une hauteur de diamètre tournant autour des 3-5 cm qu’on met à l’intérieur du vagin afin d’y récupérer le sang au cours des règles. La cup menstruel est essentiellement conçue en silicone, en du caoutchouc, ou en du latex.

Elle a une structure ressemblant à une coupe ou à un entonnoir et se présente avec des bordures bien arrondies ainsi qu’une extrémité équipée d’une sorte de mini tige pour simplifier son retrait. La cup menstruelle se met exactement comme un tampon, mais juste que qu’elle fonctionne en récupérant le sang alors que l’autre l’absorbe.

La cup menstruelle a une capacité entre 10 ml minimum à 30 ml au maximum. De cette façon, la coupelle menstruelle peut être gardée au moins 4 à 8 heures de temps au plus en fonction de la puissance de chaque flux.

Quels sont les différents avantages de la coupe menstruelle ?

L’utilisation de la cup menstruelle offre de nombreux avantages. Elle est :

  • Économique comparée aux serviettes jetables dans la mesure où elle est réutilisable pendant au moins une année selon les marques voire plus. Par ailleurs, elle n’est pas très coûteuse quand on s’en tient à sa durée de vie. Elle ne se vend qu’entre 15-30 euros.
  • Écologique puisqu’elle ne produit aucun déchet comme c’est le cas des types jetables. Il suffit juste de la nettoyer pour pouvoir utiliser votre cup menstruelle à nouveau.
  • Performante pour protéger pendant longtemps. La coupe menstruelle peut retenir 3 fois plus de fluide que le tampon.
  • Assez discrète car étant interne. Avec la coupelle menstruelle, on peut porter tous les types de vêtements moulants sans aucun souci. C’est un accessoire d’une incroyable praticité pour les sportives puisqu’avec elle, c’est comme si on n’était pas en règle. Une fois que la cup menstruelle est bien mise, pas besoin de l’ajuster par moments. On peut faire toutes les sortes de mouvements sans qu’elle ne bouge.
  • Adaptée à tout le monde quelle que soit la puissance du flux (légère, normale ou abondante). Toutefois, les personnes ayant des maladies ou infections gynécologiques doivent éviter son port.

Quels sont les inconvénients de la cup menstruel ?

Malgré tous ses côtés positifs, l’usage de la cup menstruelle peut s’avérer quelques fois contraignant, car elle demande non seulement un grand entretien, mais aussi un apprentissage pour savoir la mettre en place normalement. En effet, il faut rincer la coupelle menstruelle chaque fois après son retrait avant de la reporter.

Ainsi, avoir de l’eau sur soi dans tous ses déplacements est nécessaire. En plus de cette contrainte, elle doit subir une stérilisation chaque fois entre 2 cycles. Ce qui peut être vraiment pesant surtout si on n’a pas le temps. Aussi, la cup menstruelle n’est souvent pas facile à insérer. Il faut adopter la bonne position pour qu’elle entre là où il faut sans faire mal.

Par ailleurs, elle nécessite d’envoyer les doigts dans son sexe pour la placer et la retirer. Ce qui n’est pas trop hygiénique puisqu’on peut se mettre les règles sur les doigts. Aussi, si on a des germes sur la main, cela peut se déposer dans l’appareil génital et provoquer des infections.

Comment choisir sa cup menstruelle ?

La cup menstruel ne doit pas s’acheter au hasard si l’on désire avoir un modèle qui pourra être à la fois performant ainsi que satisfaisant. Avant son acquisition, il est crucial de tenir compte de sa contenance, ainsi que de sa taille.

La contenance

Ce critère dépend de la puissance de son flux. Sur le marché, une diversité de volumes est proposée pour la cup menstruelle. Cela varie de 10 ml-30 ml pour convenir aux flux légers, moyens et abondants.

Si vous le prenez trop petit alors que vous saignez beaucoup, elle aura tendance à se remplir trop vite. Ce qui peut être vraiment gênant lorsque vous sortez. Pour éviter tout désagrément, il faut choisir un volume qui convient à votre manière de saigner.

La taille

Ici, cet élément de sélection de la cup menstruelle dépend de la taille ainsi que de la tonicité de son vagin. L’accouchement provoque des relâchements au niveau de l’organe génital de la femme. Ainsi, une femme n’ayant jamais accouché ne peut pas porter la même taille de coupelle menstruelle que celle qui a déjà fait un enfant par voie naturelle.

C’est pourquoi, il faut prendre en compte cet aspect pour pouvoir choisir une cup menstruelle adaptée qui pourra bien se déployer et ne pas avoir de fuite. Il faut garder à l’esprit que si la taille est convenable, l’accessoire ne fait ressentir aucune gêne, ni d’inconfort.

Comment s’utilise la coupe menstruelle ?

Comme indiqué plus haut, la cup menstruelle s’utilise de la même façon qu’un tampon. Mais pour son insertion, il faudra la plier de sorte à obtenir un C ou un S afin de pouvoir entrer aisément et se déployer dès qu’il est dans les parois vaginales. Ses bordures s’y plaquent pour la maintenir sur place.

Si l’accessoire est placé comme il se doit, normalement cela ne doit causer aucune douleur. Pour faciliter l’installation de la cup menstruelle, il est possible de la lubrifier avec un peu d’eau pour qu’elle glisse aisément. Après une durée de 8 heures au plus, il faudra chercher à retirer la coupe menstruelle. Pour le faire, l’on peut procéder de diverses manières :

  • En tirant tout doucement à l’extérieur la tige de la coupelle mentruelle,
  • En serrant légèrement son bas,
  • En mettant le doigt au niveau de l’espace situé entre la paroi du vagin et le sommet de la cup menstruelle pour y faire de l’air et décoller l’accessoire.

Après avoir enlevé la cup menstruel, il faut vider son contenu et la nettoyer avec de l’eau avant un nouveau port.

Quelles sont les précautions liées à l’utilisation de la cup menstruelle ?

Devant s’introduire dans le sexe à l’aide des doigts, cette protection doit se manipuler en ayant les mains préalablement propres. Ceci pour éviter d’y déposer des bactéries ou des champignons pouvant causer des infections dès que l’objet entre dans le vagin.

Aussi, il faudra s’assurer que la cup menstruelle soit bien propre avant de la placer. Pour cela, il faudra régulièrement nettoyer votre accessoire avec une solution nettoyante non-agressive, sans parfum, ayant un PH neutre. Par la suite, l’on doit obligatoirement la faire bouillir dans de l’eau quelques minutes afin d’y tuer tout agent pathogène que le nettoyant n’a pas pu retirer.

Le savon est à éviter pour laver la coupelle menstruelle, car s’il en reste des résidus, cela peut endommager la coupe menstruelle et la rendre inutilisable. Toujours pour la santé de son vagin, il ne faut pas excéder le temps de portage indiqué de la cup menstruelle.

Dans quels cas l’utilisation de la coupelle menstruelle est défendue ?

Il est à noter que la cup menstruelle ne doit servir uniquement qu’au cours de la menstruation. Ainsi dit, elle ne convient pas pour se protéger des pertes vaginales ou des fuites urinaires. Il existe des serviettes hygiéniques spéciales pour cela.

La cup menstruel est aussi déconseillée pour les personnes souffrant d’une infection du vagin. Il faudra attendre d’en être totalement guéri avant de penser à l’utilisation de la cup menstruelle. Aussi, celles ayant subi des saignements après l’accouchement ne doivent pas s’en approcher.

Cependant, celles qui portent un stérilet peuvent recourir sans problème à son emploi. Mais il faut faire attention au moment du retrait pour ne pas confondre les deux. Un mauvais usage de la cup menstruelle peut engendrer la maladie du choc toxique. De ce fait, il faut être prudent et prendre la peine de respecter à la lettre toutes les recommandations ci-dessus.

Il est important aussi de connaître de façon détaillée tout ce qui concerne l’utilisation de la coupe menstruelle ainsi que des risques qu’il peut y avoir autour. Il ne faut pas hésiter à consulter un gynécologue pour avoir des informations.

Que retenir de la cup menstruel ?

La cup menstruelle est une création révolutionnaire pour en finir avec les dépenses à n’en point finir dans l’achat des serviettes hygiéniques à jeter chaque mois. Réutilisable, c’est aussi un excellent moyen pour préserver l’environnement.

La coupelle menstruelle peut s’utiliser quotidiennement, mais en évitant de le porter le soir pour dormir afin de diminuer les risques d’irritations. La cup menstruelle peut se remplacer par exemple avec les culottes ou les serviettes lavables la nuit. Ceci pour ne pas rester trop en contact avec les matériaux l’ayant fabriqué dont la non-dangerosité de leur composition n’est pas encore bien prouvée.

Par conséquent, son usage doit se faire avec une très grande précaution pour ne pas s’exposer à des maladies infectieuses graves comme celle du choc toxique par exemple. Il est conseillé d’apprendre avec son gynécologue à utiliser une cup menstruelle avant de se lancer.

Articles similaires

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Articles récents