Culotte Menstruelle : Avantages, Inconvénients & Mode d’Emploi

La culotte menstruelle est une excellente alternative aux protections périodiques jetables. Il s’agit d’un accessoire aussi efficace que ces dernières pour retenir les menstrues. Il est réutilisable et est très confortable. Pour cela, il est assez prisé par de nombreuses personnes qui aiment le confort et qui sont protectrices de l’environnement. Pour être satisfait de votre culotte de règle, son choix ne doit pas se faire à la va-vite. Il faut prendre son temps pour contrôler certains éléments avant de l’acheter. Voici dans cet article des détails sur les culottes menstruelles pour une meilleure utilisation.

Comment se présente la culotte menstruelle ?

La culotte menstruelle est un sous-vêtement lavable conçu spécialement pour une utilisation pendant les règles. Elle fonctionne comme un tampon ou une serviette périodique en absorbant les gouttes de sang issues de la menstruation.

La culotte de règle est un accessoire typiquement féminin et ressemble à un dessous classique, mais son intérieur est revêtu de trois couches de tissus absorbants et anti-odeur pour recueillir le sang. La première couche de la culotte menstruelle (la partie en contact direct avec la muqueuse) est en textile doux (quelques fois du coton bio), la deuxième est réalisée avec du coton ou fibre de bambou.

Quant à la dernière, elle est constituée avec un tissu imperméable pour empêcher les fuites. Ainsi, cette culotte menstruelle peut remplacer valablement les tampons, les serviettes jetables ainsi que les cups menstruelles qui ne sont pas toujours sains pour la santé à cause des procédés utilisés pour leur conception.

En général, la culotte menstruelle se porte seule et peut protéger au moins durant 12 heures de temps. Mais elle peut se mettre également avec d’autres protections hygiéniques pour compléter sa performance en cas de règles abondantes.

Les culottes menstruelles s’utilisent aussi bien pour les règles que pour les problèmes de pertes vaginales abondantes ou de fuite d’urine. Ce type de culotte de règle se décline en de divers modèles avec des coupes variées.

Pourquoi opter une culotte de règle ?

La culotte menstruelle est à préférer puisqu’elle fournit de nombreux profits. Elle permet en l’occurrence :

  • D’économiser

C’est une solution idéale pour économiser de l’argent. En effet, étant lavable, pas besoin d’en acheter à chaque menstrues. Il suffit d’en avoir 3 ou 4 culottes menstruelles  pour pouvoir les utiliser pendant des années.

  • De conserver la bonne santé de l’appareil génital

Le sexe féminin étant très sensible, cette lingerie est conçue avec des matières saines qui protègent les muqueuses vaginales contre les irritations, les infections… La culotte menstruelle ne contient aucune substance chimique qui pourrait perturber ou nuire à la flore vaginale comme c’est le cas de certaines protections jetables. Elle est assez respirante pour éviter le développement des bactéries ainsi que des odeurs.

  • Une facilité d’usage

La culotte de règle se porte sans difficulté. Il est assez confortable et discret. De plus, la culotte menstruelle ne bouge pas même au cours des mouvements. Donc pas besoin de chercher à l’ajuster à tout moment comme c’est le cas pour les protèges jetables.

  • De rester bien au sec

Confectionnée avec plusieurs couches, la culotte menstruelle fournit une bonne absorptivité. Elle est capable de retenir en fonction des modèles l’équivalent de 2 ou 3 tampons sans fuiter. De ce fait, aussi bien les flux légers, normaux ou abondants peuvent l’utiliser sans problème.

  • De garder un environnement propre

N’étant pas jetables, les culottes menstruelles permettent de lutter efficacement contre la pollution de l’environnement. Par ailleurs, la confection est faite selon des procédés écoresponsables.

Quelles sont les limites de la culotte de règle ?

Bien que l’usage de la culotte menstruelle soit bénéfique sur un bon nombre de plans, il faut aussi savoir qu’il a quelques inconvénients. La première chose qu’on peut reprocher à ce type de protection, c’est qu’il n’est pas assez pratique lorsqu’on sort.

N’étant pas jetable, l’on n’arrive pas à le changer avec facilité. Ceci puisqu’on ne sait pas trop où le mettre après l’avoir enlevé. Ce qui complique un peu son utilisation. Toutefois, pour régler ce problème, il faut garder avec soi un petit sac en plastique dans lequel l’on peut conserver les culottes menstruelles usagées afin de les nettoyer après être rentré.

En outre, étant fabriqué dans du textile, la culotte menstruelle, ne résiste pas à l’eau. Ainsi, si l’on est rattrapé par la pluie par exemple, ceux-ci se mouillent et fuitent par la suite. En plus, ce genre de culotte de règle demande un grand entretien. Ce qui peut être un peu contraignant surtout pour les personnes qui n’ont pas trop de temps.

Comparée aux serviettes menstruelles jetables, la culotte menstruelle est beaucoup plus coûteuse. Elle est pour la plupart du temps vendue dans les tranches de 20 à 30 euros l’unité. Ceci, sans compter que pour toute la durée des menstrues, il en faudra entre 3 pour certaines ou 5 culottes menstruelles au moins pour d’autres. En plus, elle n’est pas aussi discrète que les serviettes jetables. Ceci parce qu’il faudra les laver et les sécher à découvert.

Comment choisir la meilleure culotte menstruelle ?

Pour avoir une protection satisfaisante sur tous les plans, il est important de tenir compte de plusieurs éléments relatifs aux caractéristiques de cette lingerie avant son acquisition. Il s’agit de sa marque, de sa taille, de sa matière ainsi que de son absorptivité.

La marque

Une diversité de marques est disponible sur le marché. Pour être sûr d’avoir une culotte menstruelle de haute qualité, il est recommandé de toujours chercher les marques qui sont connues dans le domaine. Il faut aussi privilégier celles qui ont des certifications. Elles sont plus respectueuses de l’environnement ainsi que du corps.

La taille

C’est ce critère qui déterminera la confortabilité de la culotte menstruelle. Elle existe en une variété de tailles pour aller avec n’importe quelle morphologie. Pour être vraiment à l’aise avec sa culotte de règle, il faut le préférer pas trop grand, ni pas trop serré. Il faut qu’il soit sur-mesure.

La matière de confection

Cet élément n’est pas à négliger puisque c’est cela qui définira la durabilité de la culotte menstruelle. Très souvent, les culottes menstruelles proposés dans le commerce sont fabriqués à partir des matières comme le coton, le lycra, le chanvre, le bambou, etc.

Pour que la culotte menstruelle dure assez longtemps, il faut préférer les modèles proposant des matériaux robustes et résistants. Aussi, comme il est prévu que l’on puisse les porter durant des heures, il faut qu’ils soient également respirants pour le confort et pour éviter les odeurs. Les matières naturelles comme le coton, le chanvre, le bambou et autres sont à privilégier.

Son absorptivité

La culotte menstruelle est proposée pour les femmes avec des flux légers, moyens, abondants, très abondants… Les informations concernant cela sont normalement marquées sur l’étiquette de l’accessoire. Il ne faut pas hésiter à les consulter avant de choisir tout en tenant compte de comment l’on saigne.  Il est à retenir que l’absorptivité du sous-vêtement dépend de son design. L’on rencontre des modèles en slip, en string ou en taille haute. Il faut savoir que plus, il est couvrant, mieux il protège.

Quel mode d’emploi pour une culotte de règle ?

LA culotte menstruelle se met comme un sous-vêtement ordinaire en prenant soin de la positionner comme il faut sur l’organe génital. Pour un premier usage, il est conseillé de la laver 1 fois avant de la porter. Cela d’abord pour une question d’hygiène, mais également pour augmenter son absorptivité.

Généralement, la culotte menstruelle ne peut tenir qu’au maximum 12 heures pour les plus performants. Par conséquent, après ce temps, il faut chercher à se changer pour que le sang ne puisse pas déborder. Pour optimiser la capacité de la culotte de règle, il est possible d’y compléter un cup ou un tampon. Après usage, il est indispensable de procéder dans les minutes qui suivent à son nettoyage ou la tremper pour la laver après. Ceci pour ne pas que le sang s’y incruste.

Comment nettoyer avec efficacité sa culotte menstruelle ?

Pour laver correctement sa protection et être sûr qu’elle soit bien propre, il ne faut pas le faire n’importe comment. D’abord, il faut s’assurer de rincer tout le sang qu’elle contient à l’eau claire. Une fois que tous les résidus sont enlevés et que l’eau y dégorgeant est claire, il faut passer à la seconde phase de nettoyage.

Ici, l’on a deux choix, soit passer la culotte menstruelle dans une machine ou soit la laver manuellement. Pour la première option, il est indiqué de respecter les instructions de lavage du fabricant afin de préserver son tissu.

Pour un lavage manuel, cela doit se faire avec la plus grande délicatesse possible. Il faut éviter de trop frotter au risque d’abimer le textile de votre culotte menstruelle. Par ailleurs, un seul tour ne suffit pas pour que la culotte de règle soit propre. Il faut aller jusqu’à 2 au moins.

Quelles sont les précautions d’utilisation des culottes menstruelles ?

Que ce soit à la machine ou avec la main, il est primordial de ne pas exposer la culotte menstruelle à une forte température. De plus, il faut fuir l’usage des produits trop agressifs, adoucissants ou assouplissants au risque d’endommager non seulement sa couche imperméable, mais aussi de diminuer son pouvoir d’absorption.

Après que le dessous soit complètement propre, il faut sécher votre culotte menstruelle au dehors dans un endroit propre où le soleil peut bien l’atteindre. L’usage d’un appareil de séchage est à proscrire pour ce sous-vêtement. La chaleur qu’il dégage peut détériorer son tissu. De plus, le repassage des culottes menstruellesculottes est aussi défendu.

En outre, il est conseillé de ne pas laisser traîner n’importe comment la culotte menstruelle afin d’éloigner d’elle les bactéries et les champignons pouvant engendrer des infections. Elle doit se ranger à l’intérieur d’un sac dans un endroit propre à l’abri de l’humidité et de la poussière.

Articles similaires

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Articles récents