Comment ouvrir une MAM ?

Les assistances maternelles exercent généralement leur métier à domicile. Mais depuis 2010, il y a eu de nouvelles dispositions légales accordant la possibilité aux assistants maternels de se rassembler en quatre au maximum pour ouvrir une MAM . Cette maison d’assistant maternel joue désormais le même rôle des assistants maternels à la différence qu’elle permet aux enfants de se côtoyer et se regrouper. Vous désirez créer une maison des assistantes maternelles, la lecture de cet article vous sera d’une grande aide.

Qu’est-ce qu’une MAM ?

La MAM est un sigle qui signifie Maison des Assistantes Maternelles. La MAM est un rassemblement de quatre assistants maternels capable d’accueillir chacun au maximum quatre jeunes enfants au sein d’une structure adaptée pour travailler ensemble. Pour ouvrir une MAM , le respect des dispositions de 2010 dans la loi n° 2010-625 est d’une importance capitale.

Dans une mam, le local dédié à cet effet prend en compte toutes les mesures de sécurité. Les assistants maternels sont indépendants les uns des autres dans l’exercice de leur travail. Ils perçoivent leur salaire auprès des parents qui sont leurs employeurs. Les enfants qui viennent dans une mam jouissent des mêmes droits, avantages et obligations que prévoient les dispositions et conventions légales en la matière.

Ils reçoivent auprès du conseil départemental des agréments avant l’ouverture d’une mam. Avant de recevoir l’agrément en tant qu’assistant maternel, il faut obligatoirement constituer un dossier.

Comment ouvrir une MAM ?

Une maison des assistants maternels ne se crée pas aussi facilement. Il faut une équipe, une étude de faisabilité, la recherche d’un local et si possible des aides.

Avant d’ouvrir une MAM, les assistantes maternelles ont l’obligation de suivre une formation de 120 heures. Le but de cette formation est d’apprendre aux assistantes toutes les notions nécessaires pour un accueil collectif ainsi que la répartition des tâches et des rôles. Pour le bon déroulement des activités, l’équipe établit des règles pour permettre à l’équipe de travailler dans une bonne ambiance.

Lorsque les questions relatives aux ressources humaines sont closes, l’étape suivante concerne le processus d’ouverture d’une maison des assistances maternelles, c’est-à-dire l’analyse des besoins. Pour cela, il faut identifier les dépenses nécessaires à effectuer pour ouvrir une MAM ainsi que le budget à prévoir pour son fonctionnement. La réponse à ces questionnements vous aidera à mettre en place les bonnes idées pour la création d’une maison des assistantes maternelles.

Il est impossible d’ouvrir une mam dans le domicile d’un assistant maternel. Car l’un des critères pour son ouverture est de disposer d’un local professionnel qui respecte les règles sécuritaires pour accueillir les jeunes. Il faut un point d’eau sanitaire et dans la mesure du possible les dortoirs pour les enfants. Le local doit servir uniquement pour l’accueil des enfants. Afin de s’assurer que la structure respecte tous les principes, la Protection Maternelle Infantile effectuera un contrôle.

Comment obtenir un agrément pour créer une MAM ?

Pour ouvrir une mam, les assistants maternels doivent disposer individuellement d’un agrément en vue de la création de la maison des assistants maternels. À l’instar des assistants maternels qui travaillent à domicile, il faut s’adresser au conseil départemental pour avoir l’agrément.

L’obtention de cette autorisation varie en fonction de la situation de chaque assistant maternel. En effet, celui qui est agréé à domicile, il fait sa demande pour modification d’agrément pour la MAM auprès de la PMI. Par contre, si vous n’avez pas encore d’agrément, effectuez une demande d’un premier agrément pour leaMAM que vous ouvrez.

Les avantages des maisons d’assistantes maternels pour les enfants

Les enfants qui sont accueillies dans une maison d’assistant maternel jouissent de nombreux avantages. Parmi tous ces avantages, il y a la socialisation. Les petits apprennent à se connaitre et à vivre ensemble, à lier des amitiés, à respecter les autres et les règles de la vie. Pour le bien-être et la sécurité des petits, des dispositions strictes sont prises avant d’ouvrir une MAM par rapport à la question de local.

Pour chaque enfant, il faut environ 10 m2 par petit. Or le nombre minimal d’assistants maternels dans une MAM est de deux. Donc quatre enfants pour chacun des assistants pour 80m2. Le local peut banalement avoir une grande taille. En dehors de cela, les mobiliers doivent être rangés de manière à permettre aux enfants de s’amuser, peu importe leur âge.

La sécurité des enfants reste prioritaire. Pour prouver cela aux parents, certains MAM signent des chartes de qualité avec la CAF, le conseil départemental et la MSA.

Il dispose d’un large choix en matière de jouet et d’activités et ceci qu’il s’agisse des petits ou des grands. C’est un lieu de la petite enfance, une collectivité de petite taille qui favorise la socialisation des enfants.

Comment financer l’ouverture d’une MAM ?

Pour ouvrir une MAM, le financement est un point important. C’est avec les investissements de départ que tout commence. Trouver une structure qui répond aux normes ou construire le local en respectant chaque critère. C’est indispensable d’avoir le budget nécessaire pour effectuer toutes les dépenses. À cela s’ajoute le budget prévisionnel que vous devez utiliser pour le fonctionnement des maisons d’assistantes maternelles au début.

Vous pouvez demander de l’aide au département ou à la CAF pour ouvrir une MAM . La CAF peut bien prendre une partie des frais de construction et de l’achat du matériel nécessaire à l’aménagement à la charge. Tout comme les assistants maternels qui constituent la MAM peuvent également bénéficier d’une aide individuelle. Il est aussi possible de demander un prêt d’amélioration d’un plafond de 10 000 euros si votre MAM est une association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *