Comment bien choisir son gel hydroalcoolique ?

Avec la prolifération du corona virus, plusieurs solutions ont été mises sur pied afin de combattre cette pandémie. Parmi celles-ci, l’on distingue le gel hydroalcoolique qui est une substance conçue pour le nettoyage rapide des mains et sans nécessité d’utiliser l’eau savonneuse. Les marques sur le marché à confectionner ce produit sont très nombreuses et proposent des substances avec une variété de composition. Ainsi, son choix devient un peu compliqué. Voici dans cet article des détails sur les critères de sélection de ce désinfectant pour vous aider à opter pour de la bonne qualité qui pourra efficacement agir sur les virus.

Quels sont les éléments à considérer pour l’achat d’un gel hydroalcoolique ?

Afin d’acheter un produit performant qui puisse véritablement éliminer les virus, il est possible de faire un tour sur Easyparapharmacie tout en prenant également en compte sa composition, ainsi que les informations que donne son étiquette.

Sa composition

L’Organisation Mondiale de la Santé a donné dans ses arrêtés, une liste de composés pour la formulation de ce type de gel. Il s’agit en l’occurrence de :

  • l’alcool qui doit être soit de l’isopropanol à un taux de 99,8 %, soit de l’éthanol à 96 %,
  • le peroxyde d’hydrogène à 3 %,
  • le glycérol à 98 %,
  • l’eau chauffée et refroidie ou distillée.

Ainsi, il faudra rechercher dans la constitution de votre gel hydroalcoolique, ces 4 substances. Ceci pour être sûr d’avoir une solution capable d’éradiquer les virus surtout celui de la corona. Par ailleurs, il faudrait éviter les produits contenant du colorant, ou du parfum. Cela parce que ces ingrédients peuvent causer des réactions allergiques chez certaines personnes, étant donné que le produit doit s’utiliser fréquemment.

Son étiquette

Pour être en conformité avec les produits validés par l’OMS et l’ANSES, votre gel hydroalcoolique doit avoir sur son étiquette un certain nombre de précisions concernant notamment :

  • le nom du produit et celui de son fabricant,
  • sa constitution,
  • sa date de confection,
  • le numéro de son lot,
  • son mode d’emploi et de conservation.

En plus de tout cela, le gel hydroalcoolique doit obligatoirement porter une mention prouvant son efficacité sur les virus. Comme exemple, il peut s’agir de la certification EN14476 ou encore de la mention « virucide » ou « antiseptique ». Aussi, pour vérifier le fait que votre désinfectant soit réellement bon, l’on peut se baser sur sa capacité à vite s’évaporer. S’il n’est pas collant et qu’il disparaît rapidement une fois appliqué sur vos mains, cela veut dire qu’il correspond aux standards établis par les organisations sanitaires.

Où acheter le gel hydroalcoolique ?

Pour ne pas tomber sur des solutions non-conformes, il est recommandé de privilégier leur achat en pharmacie ou dans les supermarchés. Ces surfaces offrent beaucoup plus de garanties en ce qui concerne la qualité. Ces dernières s’approvisionnent en général auprès des laboratoires. Et le plus souvent, tous leurs produits sont soumis à un test de qualité avant d’être livrés. Il est donc important d’éviter les achats depuis le web. Vous risquez d’acheter un gel hydroalcoolique fait maison dont la composition ne respecte pas les ingrédients, ni les dosages indiqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *